lundi 2 mars 2015

Je vous conseille les livres suivants

 Pour que vive la France
Pour que vive la France

Je ferai donc ici une analyse du projet mondialiste, du rôle joué dans sa réalisation par nos élites politiques, médiatiques et financières, de la guerre qu'elles mènent au peuple, à la République et à la Nation, et de la violence contre la démocratie à laquelle elles sont résolues pour se maintenir en place. 
Qui parle et pourquoi ? 
D'où parlent-ils, de quels intérêts dépendent-ils ? 
Qui dirige vraiment la France, et avec quels objectifs ? 

Démonter les rouages d'une machine à broyer les peuples, c'est le premier pas nécessaire d'un vrai changement et, j'ose le dire, d'une révolution, de la vraie révolution pacifique et démocratique que notre pays est en droit d'attendre.


****************************************************************************************

 Marine Le Pen à contre flots
Marine Le Pen à contre flots

Dans cet ouvrage autobiographique, dont la tonalité intimiste tout comme la franchise sont très inhabituelles, Marine Le Pen décrit d'une manière inattendue son parcours depuis l'enfance. Tout au long de son récit, à la fois drôle et amer, elle n'esquive aucun des sujets liés à son itinéraire, ni aucune des questions qu'on peut se poser légitimement sur le parti politique qu'elle dirige à présent. Elle montre comment sa vie privée a nourri une réflexion personnelle sur la France. Vue de l'intérieur, son histoire ne ressemble en rien à ce qu'on suppose, notamment parce qu'elle met en scène une famille peu banale, à la fois fantasque et tourmentée par les épreuves. C'est ce qui fait toute la force de ce livre, mélancolique, féroce parfois, et tendu comme un arc. Paru en 2006, voici la réédition très attendue de cette autobiographie intime et surprenante, qui permet de mieux comprendre le succès de son auteur.


****************************************************************************************

 du gauchisme au patriotisme Du Gauchisme au Patriotisme

Dans cet ouvrage, intitulé 'Du gauchisme au patriotisme, itinéraire d'un ouvrier élu maire d'Hayange, Fabien raconte ses premiers engagements d'enfance, pour la cause animale, puis ses premiers pas à 'lutte ouvrière, pour qui il fut candidat à plusieurs élections locales.
Il explique les raisons de sa rupture avec l'extrême gauche et son passage au Front National, dont il est aujourd'hui membre du Bureau politique.
C’est un parcours étonnant que celui de Fabien Engelmann, parti de la gauche de la gauche, ancien cégétiste, pour devenir cadre du Front National, le parti stigmatisé par Mitterrand pour lui servir de faire-valoir en lui assurant la victoire que l’on sait.
Une réflexion pertinente sur l'évolution de la gauche ouvrière, le syndicalisme, l'insécurité, l'islamisation, le racisme, l'homophobie, la protection animale,... vous découvrirez un homme politique de conviction qui se bat pour la cause du peuple.

****************************************************************************************
si j'étais président de la république
Si j'étais président de la République . . .
Idées pour la France

Depuis 1981 le budget de l'Etat français est déficitaire. Cela signifie simplement que les recettes de l'Etat sont inférieures à ses dépenses. On est donc en droit de dire que toutes les politiques menées depuis 1981 ont été mauvaises. Résultat : accroissement de la dette publique, les gouvernements successifs ont été dans l'incapacité de redresser la barre. Les raisons : manque d'imagination à imaginer des mesures concrètes réellement efficaces et manque de courage pour les appliquer. Je sais que je ne suis pas président de la république française et que je ne le serais jamais ; pourtant j'ai les idées et le courage pour les appliquer.



****************************************************************************************

Le Guignol de l’Élysée

Le 6 mai 2012, François Hollande est élu président de la République, avec 51,64 % des voix. Début septembre 2014, il est tombé au chiffre record de 13 % d'opinions favorables dans les sondages. Qu'a-t-il bien pu se passer durant ces vingt-sept mois ? Avec un humour dont ils ne se départissent jamais, suscitant moult éclats de rire, les auteurs ont mis à nu la médiocrité de nos dirigeants et les véritables objectifs de ce gouvernement : accélérer la destruction de notre pays et la mort de notre civilisation, pour servir les desseins de l'Union européenne et du mondialisme. Ils ont évidemment ciblé le président lâche, faible, peureux et incompétent mais aussi Manuel Valls, Christiane Taubira, ainsi que tous leurs suppôts, pointant dans leur action politique une inquiétante dictature larvée. Les journalistes, juges et autres rouages du système ne sont pas épargnés, de même que les prétendus antiracistes, antifas, racailles, rappeurs et islamistes, dont les auteurs montrent le rôle de police politique et de milice qu'ils exercent contre nos compatriotes. En près de trois cents dessins magnifiques, dans lesquels se succèdent les portraits étonnants d'une cinquantaine de personnalités publiques, Pierre Cassen et Ri7 ont parfaitement résumé le drame d'un pays en perdition, trahi par ses prétendues élites, tout en montrant que le peuple de France n a pas dit son dernier mot...

****************************************************************************************
Manuel Valls

Le vrai visage de Manuel Valls

En moins de trois ans, Manuel Valls est passé de l'anonymat (5,6 % lors de primaire socialiste de 2011) à Matignon. L'histoire de Manuel Valls est une espèce de bluff très largement reconstruit : Issu de la plus haute bourgeoisie catalane par son père et d'une famille suisse enrichie dans le trafic de l'or par sa mère, ce fils d'un célèbre peintre catalan nullement anti-franquiste a grandi dans un milieu huppé, dans une maison située en face de l'île Saint-Louis. Ce qui lui a permis de fréquenter le gratin des beaux-arts mais aussi de la politique. Dès ses 18 ans, alors qu'il n'était même pas encore naturalisé français, il a passé un accord secret avec deux camarades au très brillant avenir : Stéphane Fouks, aujourd'hui pape des communicants socialistes et responsable du CRIF, et Alain Bauer, ancien Grand Maître du Grand Orient de France. Son ascension doit beaucoup à ces deux hommes avec lesquels il est demeuré étroitement lié. Le nouveau Premier ministre est aussi l'incarnation même du nouveau Parti socialiste tel que défini par son think tank Terra Nova : un pur apparatchik rompu aux jeux d'appareil, à la fois « boboïsé », social-démocrate modéré en apparence mais surtout haineux vis-à-vis de ses adversaires politiques, prêt à toutes les compromissions avec les milieux sarközystes recentrés, libéral rallié au mondialisme, à l'européisme, au métissage et au multiculturalisme. Ce que d'aucuns pourraient appeler l'« after-socialisme » ou socialisme « à l'eau de rose ». Il est bien évidemment membre du club d'influence Le Siècle, mais aussi du groupe mondialiste de Bilderberg. Semblable aux néo-cons américains, en général venus de l'extrême gauche, il est également un soutien fanatique d'Israël, pays avec lequel il s'est déclaré « éternellement lié ». C'est cet individu qui se voit évidemment trôner en 2017 ou 2024 à la présidence de la République.

A voir également : Emmanuel Ratier s'invite chez les Valls
Ainsi que le site internet : www.vraivisagemanuelvalls.com

****************************************************************************************
Histoire secrète de SOS Racisme

Histoire secrète de SOS Racisme

Serge Malik fut l’un des membres fondateurs de l'association SOS Racisme. D'origine arabe, de confession juive, il se définit lui-même comme un « faux beur », un « margarine ». Il tente de décrire dans son livre les enjeux et les manœuvres politiques qui furent à l’arrière-plan de la création du mouvement antiraciste. Il y accuse notamment le Parti socialiste et l'ancien président François Mitterrand de manipulation.

L'histoire de Serge Malik s'inscrit dans la prise de conscience des phénomènes racistes du début des années 1980. Croyant au combat antiraciste comme moyen efficace pour vaincre l’intolérance, l’exclusion et les inégalités sociales, Malik profite de l’apparition soudaine d’Harlem Désir dans l’émission de Michel Polac Droit de réponse pour abandonner son métier de comédien et s’engager dans SOS Racisme.
Au fil des années se développa cependant chez lui l'idée qu'il avait été manipulé par des politiciens pour lesquels l’immigration et l’intégration n’étaient qu’un instrument politique. Profondément écœuré, l’auteur confie dans ce livre l’histoire de ce qu'il perçoit désormais comme un mirage.
Grand patron et fondateur de SOS Racisme, Julien Dray est décrit par Malik comme un arriviste manipulant Harlem Désir à sa guise et organisant/verrouillant la structure de SOS Racisme selon ses projets et besoins politiques propres. Il crée ainsi une association dont la fonction serait la lutte contre l’exclusion sous toutes ses formes, palliant la carence de moyens médiatiques et associatifs pour les fils et filles d'immigrés, et qui reposera en fait sur ce que l'auteur décrit comme des slogans creux et la falsification de mythes fondateurs. Sur le terrain, le mouvement servira surtout, selon Malik, à relayer le PS et combattre le Parti communiste français.
Serge Malik dénonce également dans son ouvrage le soutien apporté par les syndicats proches du Parti socialiste, la presse, les réseaux maçonniques et la surreprésentation, au sein des instances dirigeantes du mouvement, de membres de syndicats juifs (comme l'Union des étudiants juifs de France) par rapport aux « beurs ».
Source Wikipedia.

En 1984, François Mitterrand, en délicatesse dans les sondages, notamment parmi les jeunes, favorisa l’émergence d’un mouvement destiné à appâter une partie de la jeunesse qui lui échappait en s’appuyant sur la naïveté qui souvent la caractérise. Ce fut la naissance de SOS racisme, association qui, au-delà des calculs électoraux, prétendait mobiliser les Français contre un prétendu racisme dans la nation certainement la moins raciste au monde.
Lien : Il faut dissoudre SOS-RACISME ou Téléchargez le PDF
SOS RACISME sur Wikipedia

****************************************************************************************
Le grand remplacement

Le Grand Remplacement

« Pouvez-vous développer le concept de Grand Remplacement ? - Oh, c'est très simple : vous avez un peuple et presque d'un seul coup, en une génération, vous avez à sa place un ou plusieurs autres peuples.
C'est la mise en application dans la réalité de ce qui chez Brecht paraissait une boutade, « changer de peuple ». Le Grand Remplacement, le changement de peuple, que rend seul possible la Grande Déculturation, est le phénomène le plus considérable de l'histoire de France depuis des siècles, et probablement depuis toujours. » (Renaud Camus, entretien pour "Le Nouvel Observateur") .
La première édition de cet ouvrage, publiée chez David Reinharc en 2011, est aujourd'hui épuisée. On lui ajoute ici trois inédits, dont "Discours d'Orange", prononcé à l'invitation de la Convention Identitaire, au Palais des Princes de la ville du Vaucluse, le 4 novembre 2012. Le livre réunit désormais, donc, outre le bref entretien cité ci-dessus, six et non plus trois allocutions prononcées par Renaud Camus.

****************************************************************************************
Opération Pédalo

Opération Pédalo

Jusqu’où peut-on aller pour se débarrasser d’un gouvernement illégitime ?

Marc Baranchot, ancien colonel de la Légion, avait plutôt mal vécu l'afflux de drapeaux étrangers, le soir du 6 mai 2012, pour célébrer la victoire du nouveau président. Il avait alors décidé de passer à l'action. Il pensait qu'il devait le faire pour sauver le pays pour lequel il s'était battu pendant trente ans, au prix de nombreuses blessures. Avec quatorze de ses amis, il avait alors déclenché "l'opération Pédalo ", destiné à préserver au plus vite la France de la catastrophe écolo-socialiste. 

Ce roman-fiction, a tout ce qu'il faut pour séduire un maximum de lecteurs, dans un contexte d'impopularité grandissante de ce gouvernement et de son président. Il se lit en moins de deux heures, et provoque, en moyenne, selon les témoignages recueillis, entre 10 et 20 crises de fou rire. Paul Le Poulpe nous dresse un tableau féroce d'une quinzaine de personnalités de la vie politique et médiatique française.

****************************************************************************************
La France Orange Mécanique

La France Orange Mécanique

Enquête sur un sujet tabou : l'ensauvagement d'une nation. Toutes les 24 heures : 13 000 vols, 2 000 agressions, 200 viols.
« Ces derniers jours, un charmant individu, que nous nommerons Vladimir, a ramassé trente ans pour le meurtre de sa compagne, dont 22 ans de sureté, soit un an le coup de marteau. Ledit Vladimir, quelques semaines plus tôt, était jugé dans le cadre de la désormais célèbre affaire des tournantes, où la justice a expliqué aux Françaises, sans trembler, qu'on pouvait être un violeur en réunion et s'en tirer avec du sursis. Sur 14 prévenus, Vladimir était l'heureux élu, le seul à prendre de la prison ferme. Un an. Pendant ce temps-là, un clandestin était interpellé, pour la 97e fois, au volant d'une voiture volée, après avoir mordu et fracturé le bras d'un policier d'un coup de tête. Pendant que Christiane Taubira veut rompre avec le tout carcéral, une centenaire a été poussée au sol et gravement blessée par plusieurs personnes, pour une montre. Pendant ce temps-là, on apprend que les barquettes de viande vendues dans un supermarché de Lille sont protégées par des antivols. Pendant ce temps-là, un policier de la BAC a été lynché dans une cité sensible de Montpellier. Pendant ce temps-là, un Toulousain a eu l'idée pas très vivre-ensemble de klaxonner derrière un véhicule qui bloquait la chaussée d'un quartier populaire. Vigilants, vingt riverains lui ont administré une correction citoyenne, à coups de chaises et de tessons de bouteilles. Alors, pourquoi ce livre ? Parce qu'aujourd'hui, un simple regard peut tuer. » Laurent Obertone.

****************************************************************************************

TOTO.com
La France Big Brother

Enquête sur un sujet tabou : le conditionnement d'une nation.

Qui est Big Brother ?
Le sommet de la pyramide. Le gouvernement. L'administration. Les médias. Les experts. Les idéologues. La pensée unique. Les écrans. Une organisation qui a pris toutes les apparences d'une société libre et démocratique.
Big Brother, c'est la Voix, la rumeur du monde, le bruit de fond qui nous apprend à consommer, à obéir, à penser. Celui qui vous répète tous les jours qu'il faut du pouvoir d'achat, que les inégalités se creusent, que l'immigration est à la fois une chance et un fantasme. C'est lui qui invente des scandales, définit les limites du langage et de la pensée, décide du digne, de l'indigne et du tabou. C'est lui qui vous rend l'enfer confortable.

Français, Big Brother est votre opium.
Vous vous êtes ouvert l'esprit, comme d'autres s'ouvrent les veines.

Recueillant les confidences de journalistes, politiques et hommes d'influence repentis, Laurent Obertone pénètre les arcanes du plus grand système de conditionnement de masse jamais mis en place en France. Il donne enfin un visage à la terreur médiatique, politique et idéologique qui accable notre pays.

Bienvenue dans la République des écrans.

Né en 1984, journaliste et écrivain, Laurent Obertone est diplomé de l'École supérieure de journalisme de Lille, d'histoire et d'anthropologie. Ses deux premiers ouvrages, La France Orange Mécanique et Utøya (Ring, 2013) connurent un retentissement international.

****************************************************************************************
Devoir d'expression d'un citoyen (pas) ordinaire

Devoir d'expression d'un citoyen (pas) ordinaire

L’unité de la nation française est mise en sérieux danger en raison de la fracture identitaire qui ronge insidieusement le peuple français. Trois facteurs interagissent depuis plusieurs décennies : le manque de clairvoyance, de lucidité et de courage des responsables politiques ; le règne du politiquement correct qui terrorise notre liberté d’expression ; la mondialisation qui a mis à mal le sens du collectif. C’est pourquoi l’avenir de notre société est menacé. Cette situation désastreuse, amplifiée par une immigration extra-européenne massive dont la culture et la religion invalident tout espoir d’intégration, est aggravée par des mesures sociales insensées adoptées ces dernières années, par la politique contestable de l’Éducation nationale depuis plusieurs décennies et par la suspension du service militaire non remplacé. Les citoyens attachés à leurs racines, aux valeurs qui ont fait de la France une grande nation, héritiers d’une Histoire et d’une culture, ne peuvent plus rester silencieux face à l’imprévoyance et au laxisme de leurs responsables politiques.

Je précise qu'il s'agit du même Général Antoine Martinez qui a adressé une lettre ouverte au Président de la République en réponse à son discours prononcé à l'occasion de l'inauguration du musée de l'immigration.

****************************************************************************************

Le racisme anti-blanc - Ne pas en parler : un déni de réalité

Témoignages sur le racisme anti-blanc dans les banlieues défavorisées d'Île-de-France.
« Suite à la rédaction d'un article sur le racisme anti-blanc publié sur le site internet Terre d'avenir et repris sur le Bondy Blog, j'ai décidé de prolonger mon initiative devant les nombreuses réactions qu'il a suscitées.
J'ai entamé la rédaction de ce petit livre dans l'optique de faire entendre ceux qui pensent qu'il y a deux poids et deux mesures dans le traitement du racisme en France.
À travers neuf entretiens représentatifs des nombreux témoignages reçus, j'ai essayé de mettre en lumière les difficultés auxquelles sont confrontées les victimes de ce racisme à l'école et dans les quartiers défavorisés d'Île-de-France. »

****************************************************************************************

Soumission

Soumission est le septième roman de Michel Houellebecq. L'histoire se place dans un futur proche : lors des élections présidentielles françaises de 2022 au terme du second mandat de François Hollande. Mohammed Ben Abbes, président du nouveau parti politique nommé "La Fraternité musulmane" est élu grâce à une coalition avec l'UMP, l'UDI et le PS face au Front National. Il nomme alors François Bayrou comme Premier Ministre.

Dans une société en proie à une guerre civile, deux projets de loi vont attiser les tensions : l'islamisation de l'Éducation Nationale et l'instauration de la polygamie.



****************************************************************************************

Une révolution sous nos yeux

L'Europe peut-elle rester la même si sa population change ? Selon Christopher Caldwell, la réponse est non. Une Révolution sous nos yeux constitue la première analyse sans concession des bouleversements colossaux induits par les vagues d'immigration à dominante musulmane que connaît l'Europe de l'Ouest et la France en particulier, depuis un demi-siècle. Observateur scrupuleux de l'Islam et de l'Europe depuis plus de dix ans, Caldwell montre que les élites européennes ont sous-estimé voire totalement éludé les effets sociaux, spirituels et politiques de l'immigration musulmane, qui sont considérables et durables, au profit des effets économiques, qui sont faibles et transitoires. Alors que des populations d'origine étrangère de plus en plus sûres d'elles-mêmes défient les fondements de la culture européenne, les commentateurs réagissent soit par la peur et la fureur soit par des platitudes évasives. Une Révolution sous nos yeux évite ces deux travers. Par la force d'une documentation méticuleuse et l'honnêteté de son propos, ce livre expose clairement de quelle façon l'immigration musulmane est en passe de remodeler définitivement l'Occident.

****************************************************************************************

L'école française et l'islam

Louis Chagnon, professeur certifié d'histoire, victime d'un lynchage politico-médiatique depuis 2003 pour avoir osé enseigner à ses élèves la vérité historique sur la vie de Mahomet, décrit dans cet ouvrage le cauchemar qu'il a subi, prisonnier d'une machine infernale mise en place par une poignée de musulmans aidés du M.R.A.P. et de la L.D.H. Il raconte son combat laïc pour briser le politiquement correct qui nous muselle.

J’ai enseigné l’histoire et la géographie au collège Georges Pompidou de Courbevoie en septembre 2003, puis le 1er octobre j’ai quitté l’Éducation nationale pour intégrer le ministère de la Défense à ma demande. Quelques jours auparavant, j’avais donné des cours sur l’histoire du monde musulman, dans lesquels j’avais révélé à mes élèves que Mahomet avait été un voleur, pour avoir pillé les caravanes de la Mecque, et un assassin, en faisant égorger 600 à 900 juifs en un jour, en référence au massacre de la tribu juive des Qurayzah en mai 627. Après mon départ de l’Éducation nationale, j’ai appris qu’un collectif de parents d’élèves s’était constitué contre moi pour demander ma suspension de l’Éducation Nationale, en raison de mon cours sur le monde musulman en classe de 5ème. Une pétition avait été remise au principal du collège où on m’accusait de racisme anti-musulman et d’avoir dit que « Mahomet va se transformer en voleur et en assassin (…) il va imposer sa religion par la terreur, (…) il fait exécuter 600 à 900 juifs par jour ». Plusieurs articles avaient déjà paru sur l’affaire dans les journaux le Parisien, Métro et sur Internet, sans que je sois au courant ! Source.
A lire aussi : "Invasion de Banu Qurayza" sur Wikipedia.

****************************************************************************************

TOTO.com
 Banlieue de la République

L'agglomération de Clichy-sous-Bois et Montfermeil a été rendue célèbre dans le monde entier depuis qu'en sont parties les émeutes de l'automne 2005. On sait moins que cette banlieue enclavée, qui concentre des populations cumulant des handicaps sociaux et culturels, accueille aujourd'hui le plus important Programme de rénovation urbaine de France, témoignant d'un important effort de solidarité nationale. Comment les habitants de l'agglomération voient-ils la cause des difficultés que vivent la plupart d'entre eux ? Se sont-ils organisés pour faire face à l'adversité et envisager l'avenir ? Comment cohabitent des populations d'origines très diverses, de l'habitat social aux zones pavillonnaires ? Que peut faire l'école pour éduquer et socialiser des jeunes générations fragiles en provenance des pays les plus déshérités du continent africain ? Comment assurer la sécurité, en liaison avec un nouveau commissariat, et quelles leçons tirer des émeutes ? Comment les jeunes commencent-ils à s'engager significativement en politique ? Quelles sont les incidences sur les équilibres électoraux à venir ? Comment la religion - l'islam en premier lieu - a-t-elle pris une importance sociale de premier plan, après la désindustrialisation et l'effondrement de la culture ouvrière ? Grâce à une enquête d'une année, entre l'été 2010 et l'été 2011, autour d'entretiens approfondis avec cent personnes, Banlieue de la République donne la parole à ceux qui, aujourd'hui en marge, sont au cœur de l'avenir de notre société. Ce constat sans concession permet d'explorer, à partir des échecs comme des réussites, les voies d'un débat politique central pour la France de demain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire