lundi 9 octobre 2017

Les lois républicaines s'effaceront au profit des lois d'Allah (la charia)

la charia en France
Un algérien a fait de la prison parce qu'il a été dénoncé pour s'être converti au catholicisme.
Une connaissance a été emmené au poste de police alors qu'il séjournait dans un hôtel marocain avec sa concubine (ils n'avaient pas le même nom sur le passeport présenté à la réception de l'hôtel). Comme c'étaient des touristes, ils ont pu quitter le poste de police après avoir payé une forte amende.
En France, des personnes ont été attaqué par des musulmans parce qu'elles s'embrassaient dans la rue, ou qu'elles avaient une tenue vestimentaire jugée trop indécente pour l'islam.

Je ne voudrai pas être défaitiste, mais la France sera un jour musulmane et ce sera la charia qui s'appliquera chez nous avec plus ou moins de rigueur. Il y a une certaine volonté politique au pouvoir en place à faire de la France un pays musulman et le combat contre l'islam radical (ou islam salafiste) est un combat d'arrière garde inutile.

Le nombre de musulman augmente très vite chaque année et lorsqu'il y aura une majorité de musulmans en France, ils exigeront du gouvernement que les lois républicaines s'effacent au profit des lois d'Allah (la charia) qui sont pour eux des lois divines.
Il n'y aura alors qu'une seule religion autorisée : l'islam.
Le comportement sur la voie publique sera sanctionné par la police, voire par la police de la charia.
Toute personne ayant un comportement non islamique pourra être dénoncée et les sanctions iront de la prison à la mort en passant par la torture.

Que l'islam soit modéré ou pas, lorsque la France sera un pays musulman, la charia s'appliquera en France avec plus ou moins de vigueur et alors il vaudra mieux se convertir à l'islam ou quitter la France.

A lire :
Les principales règles de la charia, la loi islamique
Lorsque l'Europe introduira des lois islamiques dans les lois européennes comme l'amputation des mains et des pieds ou la lapidation, celles-ci prévaudront sur les lois de chaque nation.

islam en France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire